Atelier des Deux Anges - Résidence Charlotte Perriand, Sotteville lès Rouen

Résidence Charlotte Perriand, Sotteville lès Rouen

Construction de 52 logements collectifs + 5 individuels

maître d'ouvrage : habitat 76
architectes : atelier des deux anges
équipe : eiffage + egis + eedn + duclos
surface : 4 310 m² sdp
coût : 5 636 885 euros ht
mission : conception-réalisation
avancement : réception 2020
environnement : rt 2012-20%

Atelier des Deux Anges - SOT_Raspail_02b.jpg
Atelier des Deux Anges - IMG-20201014-WA0042.jpg
Atelier des Deux Anges - IMG-20201014-WA0044.jpg
Atelier des Deux Anges - IMG-20201014-WA0014.jpg
Atelier des Deux Anges - IMG-20201014-WA0016.jpg
Atelier des Deux Anges - SOT_Raspail_05.jpg
Atelier des Deux Anges - IMG-20201014-WA0032.jpg
Description

Situé dans un quartier en mutation, le projet forme le premier jalon du renouveau de la rue Raspail tout en s’intégrant au tissu urbain sottevillais. Véritable enjeu pour le renouvellement du quartier, l’opération constitue : un projet capable de redonner vie au quartier en créant une place publique.

Elle regroupe l’accès à la résidence, les halls d’immeuble, le local H76 et la terrasse du bar, pour former un lieu de vie et de convivialité en accord avec la dimension commerçante souhaité par la Ville pour la rue Raspail. Un îlot ouvert et renouant avec la tradition des cours sottevillaises. Des brèches dans le front bâti laissent passer la lumière, ménagent des respirations sur les plantations du coeur d’îlot et estompe l’impact du front bâti en composant une silhouette découpée le long des rues.

Située en limite de la zone de reconstruction et du centre ancien de Sotteville, l’opération constitue une suture entre les 2 morphologies grâce au travail sur les hauteurs et les formes des constructions, passant progressivement du R+5 à la maison de ville. Des constructions lumineuses et colorées pour redynamiser le quartier. Le projet met en oeuvre des matériaux remarquables et des teintes fortes : dans ce quartier où les teintes «brique» dominent, enduit blanc, teintes vives et béton matricé misent sur les contrastes.